Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2015

La Montagne collabore avec les autorités, la voix du peuple bafouée !

La Montagne collabore avec les autorités, la voix du peuple bafouée !

Le maire de Pessat-Villeneuve, monsieur Gérard Dubois , avec la complicité de la préfecture et de l’association Forum Réfugiés a décidé d’accueillir 48 clandestins (dont une seule femme) dans le château de la ville. Ses habitants ne furent pas consultés et ont appris la nouvelle le jour même, mardi 3 novembre. Une réunion publique visant à instaurer un dialogue entre les autorités (ir)responsables et les habitants est donc mise en place vendredi 6 novembre.

Environ 300 personnes étaient réunies dans la salle de l’école maternelle, pour écouter les explications du maire. La salle est pleine à craquer si bien que des personnes sont obligées d’écouter de l’extérieur. Les visages sont graves ou perplexes, les remarques sarcastiques entre habitants vont bon train. Monsieur le maire prend la parole. Après avoir mentionné les nombreux appels de mécontentement et la fermeture du standard téléphonique, ce dernier lit à l’assemblée un mail d’encouragement qu’il aurait reçu le matin même. Nous apprenons ensuite que l’opération était prévue depuis plus d’un mois : tollé général ! Des voix commencent déjà à s’élever et le maire d’insister pour qu’il puisse finir son intervention et passer la parole à Aurélie Lebourgeois, co-ordinatrice de la préfecture et à Jean-François Ploquin, directeur général de Forum Réfugiés. Les arguments déployés par les responsables sont souvent approximatifs et larmoyants. La majorité des gens sont mécontents. « Nous n’avons pas pu voter pour cette décision mais ne vous inquiétez pas on va se rattraper en décembre ! » lance un habitant, aussitôt applaudi. L’école maternelle se situant juste à côté du château, c’est tout naturellement que plusieurs mamans inquiètes prennent la parole. Et il y a déjà de quoi s’inquiéter. Une pessatoise nous explique qu’une dame âgée aurait retrouvé trois « migrants » dans sa cour. En effet les clandestins ne sont pas assignés au château et des habitants du village ont pu le voir : on peut les croiser, sac de courses à la main, au bord de la route entre Riom (prononcer « rion ») et Pessat-Villeneuve. Il faut noter que ces clandestins représentent quand même 10% de la population du village ! Les exclamations, les remarques acerbes et les critiques fusent ; l'assemblée est indiscutablement acquise aux sceptiques et aux réfractaires à cet accueil. Le responsable de la sécurité civile et le médecin quittent même discrètement la salle. Quant aux interventions en faveur des « migrants », elles furent rares (trois grand maximum), dont une théâtrale (trémolos dans la voix, attitude presque sur-jouée).

Nous nous attendions à la présence de France 3 Auvergne et Radio Bleu Auvergne étant donné l’envergure des événements mais il ne fallait pas compter sur ces médias locaux ce soir-là. Avaient-ils anticipé le fait qu’ils ne pourraient pas réaliser de reportage complaisant ? Quant au journaliste de La Montagne, ce dernier a pris clairement le parti de la mairie. Seulement deux interventions recensées parmi ses live tweets et sans jamais expliquer les motifs. L’article de Fabrice Mina paru le 7 Novembre est limite insultant : « La salle a ensuite partagé ses inquiétudes. Certaines peuvent être légitimes. D'autres beaucoup moins, et confèrent au fantasme. » ou « Terroristes ? Certaines interventions ont semblé plus déplacées. Par exemple : Il n'y a que des hommes, qu'est-ce qui nous prouve qu'il n'y a pas des terroristes ou des pédophiles dans le lot ? ». Nous ne nous rappelons pas d’avoir entendu le mot « pédophile ». Monsieur Mina serait peut-être moins méprisant si sa fille était scolarisée à l’école qui juxtapose le château. On se rend bien compte que La Montagne est tout aussi complice que monsieur Gérard Dubois et que les militants rémunérés de Forum Réfugiés. On compte parmi les nombreux bailleurs de fonds le ministère de l’Intérieur et le ministère du Travail ainsi que la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône.

Pour conclure c’est bel et bien le bon sens populaire qui s’est exprimé lors de cette réunion. Les questions de sécurité, de déni de démocratie et les problématiques financières étaient au centre du débat. Les habitants de Pessat-Villeneuve ont clairement relevé le fait que leur maire avait trompé ses administrés et par conséquence failli à son devoir. Mais que faut-il espérer d’un homme qui a comme argument : « cela ne coûterait rien à la commune, l'ensemble des frais étant pris en charge par l'État » ! Quel cynisme ! Surtout de la part d’un élu qui a endetté ses administrés à hauteur de 4 067 euro par personne à cause du rachat du château ! Ce sont nos impôts qui financent à la fois les coûts d’accueil de ces clandestins et les militants de Forum Réfugiés. Et l'argent de l'Etat, d'où vient-il, monsieur le maire ? Des impôts et des taxes des Français ! Quand est-ce que nos élus arrêteront de se moquer du peuple ? Face à l’injustice dont sont victimes les habitants de Pessat-Villeneuve, nous devons leur apporter notre soutien inconditionnel.

Donatien, responsable du Mouvement d’Action Sociale Auvergne (Facebook)

Annexe 1 : Les bailleurs de fond de "Forum réfugiés" :

pessat 1.jpg

Annexe 2 : Tarifs de location du château

Tarifs location Château P-V.png

Annexe 3 : Photo du château

pessat 2.jpg

Annexe 4 : Liens divers
1) Informations sur la dette de Pessat-Villeneuve : http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/pessat-villeneuve/ville-63278

2) Différents liens du journal "La Montagne" :

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/11/04/les-migrants-de-calais-sont-arrives-a-pessat-villeneuve_11648698.html

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/11/04/les-migrants-de-calais-sont-arrives-a-pessat-villeneuve_11648698.html

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/11/05/puy-de-dome-le-maire-de-pessat-villeneuve-assume-l-accueil-des-migrants_11651213.html

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/riom/2015/11/05/migrants-accueillis-a-pessat-villeneuve-l-aide-medicale-d-urgence-s-organise_11652329.html

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/11/06/migrants-dans-une-ambiance-tendue-le-maire-de-pessat-a-repondu-aux-questions-des-habitants_11653543.html

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/2015/11/07/la-mairie-organisait-une-reunion-pour-repondre-aux-craintes-des-habitants-sur-les-migrants_11653905.html

Annexe 5 : Journal de TV Libertés, avec intervention de Donatien, responsable du M.A.S. Auvergne :